dimanche 13 mai 2007

Expressions et Dictons sur le loup

Le leu, c'est le loup en ancien français.
à pas de loup: sans faire de bruit, avec précaution
berger qui vante le loup n'aime pas les moutons
celui qui va avec les loups apprend à hurler
connu comme le loup blanc (très connu)
enfermer le loup dans la bergerie
entre chien et loup
:période entre la tombée du jour et la pénombre durant laquelle on ne peut pas distinguer un chien d’un loup
être dans la gueule du loup
gueule-de-loup
(fleur)
hurler avec les loups
laisser entrer le loup dans la bergerie : laisser pénétrer un individu dangereux, malfaisant, dans un lieu où il peut faire du mal
la faim chasse le loup hors du bois
le loup change de poil mais non de naturel
le loup perd les dents, mais non la mémoire
les loups ne se mangent pas entre eux :les méchants ne cherchent pas à se nuire
l'homme est un loup pour l'homme: il est féroce (Homo homini lupus).
noir comme chez le loup : totalement obscur
on crie toujours le loup plus grand qu'il n'est :on a toujours tendance à exagérer l'importance du péril
où le loup trouve un agneau il y en cherche un nouveau
quand on parle du loup on en voit la queue
se jeter / se précipiter dans la gueule du loup :foncer tête baissée dans un piège
tenir le loup par les oreilles :être entre deux feux
un froid de loup
un vieux loup de mer :marin qui a beaucoup navigué
une faim de loup :Avoir très faim
vesse-de-loup (champignon)
Tôt sait le loup ce que mauvaise bête pense
Quand le loup est pris tous les chiens lui lardent les fesses (17e).
Nourris un louveteau, il te dévorera (Théocrite).
Le même jour a vu naître le peuple des loups et celui des moutons.
Le loup apprivoisé rêve toujours de la forêt (proverbe russe).
Elle a vu le loup
Ce que fait le loup à la louve plaît.
Quand on parle du loup on en voit la queue.
l faut hurler avec les loups si on veut courir avec eux.
À la queue leu-leu :En file indienne, l'un derrière l'autre, comme des loups en marche (leu, en ancien français, signifie loup).
"A chair de loup, sauce de chien."Il faut traiter les gens selon leur mérite. A un méchant, un plus méchant viendra le chatier.
"Si on savait ou le loup passe, on irai l’attendre au trou"Si l’on savait d’avance d’où vient le danger, on prendrait des précautions.

"Y a un loup"Il y a un problème,on nous prépare un mauvais coup.
"La lune n’a rien à craindre des loups"Indique l’impuissance des envieux contre un mérite superieur.
"Une faim de loup" Désigne un grand appétit.

"Un jeune loup" est un jeune homme ambitieu.
"Une louve" est une femme débauchée (ancienne expression).

Agneau en peau de tigre, craint encore le loup: (Proverbe chinois) Il est difficile de changer ses habitudes (le naturel revient toujours au galop).

« A force de crier au loup »:A force de donner de fausses alertes... l'alerte véritable n'est plus écoutée.

Alors que tu chasses un tigre par la porte de devant, un loup peut entrer par celle de derrière: (Proverbe chinois) On doit rester sur ses gardes. Par ext. L'amour rend aveugle.

Avoir avalé le leu : Jeter son argent par les fenêtres

Avoir, comme le loup, les côtes en long : Manquer de souplesse, répugner à se baisser.

Avoir le boyau de loup : Manger goulûment.

Avoir une tête de loup : Avoir une coiffure hirsute

Brebis comptée, le loup la mange : D’un argent compté, on en prend bien quelque partie.

C’est un vrai loup-garou : Un homme qui fuit la conversation

Courir quelqu'un comme le loup gris : Rechercher quelqu'un avec autant d'ardeur que d'assiduité (en référence à la persévérance du loup envers ses proies).

Deux loups après une brebis : (1640) Deux hommes qui prétendent à une même chose.
Des contes à tuer un loup à coups de bonnet : Des contes à dormir debout.
Dieu garde la lune des loups : (1606) Se dit quand la situation est exagérée (vantardise).
Discours au vieux loup : Impertinence.
D'un côté le loup menace, de l'autre le chien : Être pris entre deux feux.

En fuyant le loup, on rencontre la louve : Éviter un danger pour en rencontrer un autre.

Être enrhumé comme un loup : Cette expression fait référence à la croyance du moyen âge qui disait que quiconque osait soutenir le regard (glacé) du loup attrapait un coup de froid. On disait aussi au départ "Avoir vu le loup", avant que le sens ne change.

Être habile à la danse du loup: Se dit des experts en arts ... amoureux!

Faire un loup : Faire une dette et ne pas la payer.
Fais ami avec le loup, mais garde ta hache prête: (Proverbe russe) Mieux vaut prévenir que guérir, il faut toujours rester sur ses gardes.
Folle est la brebis qui au loup se confesse : Prendre des risques (id. Se jeter dans la gueule du loup).

Gober le loup: Prendre un coup de soleil.

Heureux comme le chien de Brusquet qui alla au bois et le loup le mangea : Malchanceux (Brusquet (Lombart, dit), fou de François Ier , remplaça Triboulet ; né vers 1520 et mort en 1563).
Histoires au vieux loup : Sottes histoires, fables.

Il a crié au loup : Être enroué, aphone.
Il faut hurler avec les loups et aboyer avec les chiens : Il faut se fondre dans la masse pour ne pas se faire remarquer.

Il n’est chasse que de vieux loup : Un vieillard est mieux expérimenté qu’un jeune.
Il n'y a pas de méchant lièvre ni de petit loup : Un lièvre est bon à prendre et un loup à tuer, quels que soient leurs aspects

Jamais charogne n'a empoisonné loup : Se contenter de très peu.

Jamais loup ne vit son père : Être voué à l'abandon des siens.

Le lièvre compte sur ses jambes, le loup sur ses dents : chacun survit comme il peut: (Proverbe chinois) Chacun se défend comme il peut, avec ses armes.
Le loup alla à Rome; il y laissa de son poil et rien de ses coutumes : Un vernis de culture ne suffit pas pour modifier la nature profonde de l'homme.

Le loup connaît le loup, le voleur le voleur : Les gens malhonnêtes se reconnaissent entre eux.
Le loup emporte le veau du pauvre : Les malheurs n'arrivent qu'aux pauvres.
Le loup est au bois : (XVIIe) C’est quand on a quelques miettes ou autre chose sur la barbe, personne sale.
Le loup mourra en sa peau : Le méchant ne changera point ses habitudes.

Les chiens, qui se battent entre eux, s'unissent contre le loup: (Proverbe arménien)
Les loups trouvent toujours qu'il y a trop de bergers : Les voleurs trouvent toujours la police trop bien faite.

Lorsqu’un troupeau de moutons est uni, le loup n’ose l’attaquer: (Proverbe chinois) L'union fait la force

Manger en loup : Manger seul, en particulier.

Prendre le loup par la queue : Entreprendre une chose dangereuse

Quand les brebis enragent, elles sont pires que les loups: Il faut se méfier de l'eau qui dort.

Qui est le dernier, le loup le mange : Il faut être toujours le premier à faire quelque chose.
Qui se fait brebis, le loup le mange : (1842) Il est quelquefois dangereux d’avoir trop de douceur ; les méchants profitent de l’excessive bonté d’une personne pour l’opprimer.

Une chose sacrée comme une patte de loup : Ironique, objet sans importance, médiocre.

Un courage de loup : Bizarrement, c'est l'une des rares expressions où le loup est cité en exemple...


3 commentaires:

Dez a dit…

Une petite mine d'or (pour rester dans les expressions)!
Merci, j'ai fait de belles découvertes.

Anonyme a dit…

Merci !!

Ça m'a aider dans un devoir ! :)

Anonyme a dit…

Wonderful beat ! I wish to apprentice while you amend your website,
how can i subscribe for a blog web site? The account
aided me a acceptable deal. I have been tiny bit familiar of this
your broadcast offered vivid transparent idea
my web site :: agen prt terpercaya